Bilan final de l’expérimentation

Stage, stage alterné ou contrat de professionnalisation

Vous cherchez à contribuer à un projet qui a du sens : « le droit d’obtenir un emploi  » au sens du préambule de la Constitution … Rejoignez-nous !

Mission : Bilan final de l’expérimentation

Le contexte

L’expérimentation territoriale contre le chômage de longue durée repose sur trois hypothèses qui permettent de penser qu’il est humainement et économiquement possible de supprimer la privation durable d’emploi dans notre pays :

  1. Nul n’est inemployable
  2. Ce n’est pas le travail qui manque
  3. Ce n’est pas l’argent qui manque


Autorisée par une première loi en 2016, pour une durée de 5 ans, sur 10 premiers territoires, l’expérimentation s’appuie sur :


● des Comités Locaux pour l’Emploi (CLE) en charge du déploiement local de l’expérimentation,
● des Entreprises à But d’Emploi (EBE) créées de manière ad hoc pour embaucher les personnes privées durablement d’emploi,
● de l’Équipe nationale du fonds d’expérimentation (ETCLD) en charge du pilotage, de la documentation et de l’évaluation de l’expérimentation.

Promulguée en décembre 2020, une deuxième loi autorise l’extension de l’expérimentation (passage de 10 à 60 territoires minimum) pour 5 années supplémentaires. Afin de marquer le passage de la première à la deuxième phase, l’association dressera un bilan final de la première expérimentation.

Vos missions

En appui au pôle en charge du bilan et de l’évaluation au sein de l’association, les missions seront de :

  1. contribuer à la démarche d’évaluation participative avec les dix premiers territoires habilités,
  2. contribuer à la rédaction du bilan final de la première expérimentation,
  3. participer à l’étude quant à l’activation des dépenses passives au niveau territorial en lien avec les collectivités,
  4. participer à la vie associative de l’expérimentation.

À ces missions pourront s’ajouter des temps d’appui et de soutien au travail de l’équipe en charge du suivi des territoires habilités et de l’habilitation des nouveaux territoires.

Savoir-faire et savoir être :

● Connaissance de l’économie sociale et solidaire
● Maîtrise des outils informatiques (bureautique, web, collaboratifs…)
● Sens du travail en équipe et autonomie
● Aisance relationnelle
● Organisation et méthode
● Polyvalence
● Fiabilité et discrétion
● Curiosité et sens de l’humour

Cadre du poste

Durée du stage : à définir en fonction des modalités d’organisation de la formation
Rémunération : selon réglementation en vigueur
Lieu de travail : Nantes (Solilab) avec déplacements à prévoir sur tout le territoire national
Date limite des candidatures : 31 mai 2021
Candidature à envoyer par mail à : solenn.talidec@etcld.fr
Début du stage : dès que possible

Pour toute information sur l’expérimentation « Territoires zéro chômeur de longue durée » consultez les sites www.etcld.fr et www.tzcld.fr

Partager cet article sur :